Kriya pour la Résistance aux Maladies

Kriya pour la Résistance aux Maladies

Résistance Maladies 1

 

1) Assis sur les talons, étirez les bras paumes jointes au-dessus de la tête ; inspirez, rester poumons pleins et pompez le nombril d’avant en arrière ; expirez lorsque vous en ressentez le besoin, puis inspirez et recommencez le mouvement de pompage ; 1 à 3 mn.

2) Assis sur les talons ; fermeture de l’ours devant la poitrine ; inspirez, restez poumons pleins, et tirez de toutes vos forces sur les mains comme pour les séparer ; expirez, relâchez un peu la traction ; inspirez et recommencez à tirer sur les mains ; 1 à 3 mn.

3) Assis sur les talons ; fermeture de Vénus (doigts entrelacés) derrière la nuque ; inspirez, expirez en vous penchant vers l’avant jusqu’à poser le front au sol ; continuez ce mouvement : inspirez en haut, expirez en bas, en respirant puissamment ; 1 à 3 mn.

4) La pince ;  1 à 3 mn.

5) Assis jambes croisées ; mouvements circulaires de la tête ; d’abord de la gauche vers la droite quand vous passez devant (pendant 1 à 2 mn), puis dans l’autre sens (1 à 2 mn).

 

Résistance aux maladies 2

6) Chat-Vache (inspirez en cambrant , expirez en faisant le dos rond) ; accélérez progressivement ; 1 à 3 mn.

7) Assis sur les talons ; haussez les épaules alternativement : inspirez en levant l’épaule gauche et en abaissant l’épaule droite ; inversez sur l’expire ; 1 à 3 mn ; terminez en inspirant et en levant les deux épaules ; expirez.

8) Relaxation intermédiaire, paumes tournées vers le haut ; 5 à 7 mn.

9) Triangle ; respiration longue et profonde ; 5 mn.

10 ) Marche de l’éléphant : debout, penchez vous vers l’avant, saisissez les chevilles, et sans plier les genoux, marchez dans la pièce ; 1 à 3 mn.

11) Relaxation profonde.

 

 

 

Commentaires : les fonctions de digestion et d’élimination doivent bien fonctionner si l’on veut éviter rhumes et maladies persistantes. Ajoutez à cela un bon équilibre métabolique et vous serez vigoureux. Ce kriya stimule ces fonctions.Il renforce le corps et favorise la résistance aux maladies.