Définition Pranayama

Pranayamapranayama

 

Pranayama peut être traduit par maîtrise (Yama) du souffle (Prana).

Le moyen utilisé est une technique de respiration, et le but, la maîtrise de la circulation de l’énergie (Prana) véhiculée par l’air que nous respirons.

Les exercices de pranayama sont très variés :

  • respiration alternativement par le narine gauche (relaxante) et la narine droite (dynamisante),
  • alternativement par la bouche et par le nez,
  • respiration sifflée,
  • en jouant sur les rythmes,
  • sur les rétentions d’air,
  • ….

Parmi les techniques respiratoires, les plus utilisées en Kundalini Yoga sont :

– la respiration longue et profonde, qui utilise la totalité de la capacité pulmonaire ;

– la « respiration du feu », qui consiste en une succession rapide de cycles respiratoires courts n’engageant que la partie basse du système respiratoire (l’abdomen).

Ces techniques nous permettent d’agir sur nos états intérieurs : par exemple, nous savons par expérience qu’une situation de stress a des effets sur notre rythme et notre amplitude respiratoires ; à l’inverse, nous sommes capables de gagner en tranquillité intérieure en pratiquant des exercices respiratoires adaptés.

« Le principal problème dans le monde est le stress. Cela ne va pas décroître, cela va croître.
Si, avec le pranayama, ce « choc » est ceinturé, alors le stress tout entier et la maladie peuvent être éliminés »

– Yogi Bhajan –

Voir également : Prana