Yogi Bhajan

Yogi Bhajan

Harbhajan Singh, appelé Yogi BHAJAN, est né le 26 août 1929 dans un petit village du Punjab en Inde. Il étudia le Kundalini Yoga, le Yoga tantrique et la méditation par le gong sous la direction de Sant Hazara Singh qui était maître de Kundalini Yoga et grand maître Tantrique.

A l’age de 16 ans, Yogi BHAJAN fut reconnu comme maître de Kundalini Yoga par son propre maître. Il perfectionna sa connaissance du Hatha Yoga et du système nerveux avec Acharaya Narinder Dev et étudia la philosophie des Védas à l’Ashram de Sivananda à Rishikesh.

A 24 ans, il se marie et aura 3 enfants. Devenu officier du gouvernement indien, il est affecté à 31 ans au district de la ville sainte des Sikhs, Amritsar. Là, pendant 4 années et demi, il ira laver chaque nuit le sol en marbre du Temple d’or et c’est là que lui sera révélé son lien spirituel et personnel avec Guru Ram Das, le 4ème gourou des Sikhs.

En septembre 1968, alors qu’il est responsable des douanes à l’aéroport international de Palim, il est invité à donner des cours de yoga à l’université de Toronto au Canada. Parti pour rejoindre son nouveau poste, ses bagages sont perdus durant le trajet et, à son arrivée, il découvre que la personne qui l’a invité vient de mourir dans un accident d’auto. C’est sans argent et sans poste qu’il va reconstruire sa nouvelle existence à l’Ouest.

En décembre 1968, invité à passer un week-end chez un de ses amis qui habite à Los Angeles, il découvre le mouvement étudiant dont il reconnaît immédiatement les attentes spirituelles. Il décide alors de s’installer dans cette ville pour mettre à leur disposition toutes ses connaissances et toute son expérience des technologies du Kundalini Yoga. Il commence alors à enseigner au grand public le Kundalini Yoga qui était auparavant réservé à une très petite minorité d’initiés.

Devant le succès grandissant de ses enseignements, il crée, en 1969, la fondation «3HO » correspondant à la première lettre des 3 adjectifs suivants : Healthy (en bonne santé), Happy (heureux) et Holy (relié au divin) qui, d’après Yogi BHAJAN, sont les droits fondamentaux de tout être humain lorsqu’il vient au monde. 3HO va œuvrer à la diffusion dans le monde de la science du Kundalini Yoga.

En 1994, il crée IKYTA, l’association internationale des professeurs de Kundalini Yoga, qui a depuis formé des milliers de professeurs dans le monde entier.Son but n’était pas d’avoir une foule « d’élèves », mais de former des « professeurs » de Kundalini Yoga afin que la technique du Kundalini Yoga soit la plus répandue possible pour aider la planète à vivre en paix dans une époque qui allait devenir de plus en plus chaotique.

En 1971, Yogi BHAJAN est devenu l’unique grand Maître Tantrique (Mahan Tantric) vivant sur Terre. Il a hérité de ce pouvoir à la mort d’un moine tibétain, le lama Lilan Po, qui venait de décéder et qui en avait lui-même hérité à la mort du maître spirituel de Yogi BHAJAN, Sant Hazara Singh. Avec ce pouvoir, il a dirigé de nombreuses sessions de Tantra blanc dans le monde entier au cours desquelles les participants, vêtus de blanc et assis en lignes d’hommes et de femmes se faisant face, pratiquent des méditations qui les libèrent progressivement de leurs blocages inconscients et leur permettent de vivre dans leur vérité intérieure.

En 1970, Yogi BHAJAN, qui pratique depuis son enfance la religion sikh, sera nommé Siri Singh Sahib en reconnaissance de son activité d’enseignant, de maître spirituel, d’organisateur et d’administrateur d’un réseau mondial de communautés et d’entreprises au service de la communauté sikh. A ce titre, il deviendra le premier responsable spirituel de cette communauté dans le monde occidental.

Yogi BHAJAN fut également un homme au service de la paix et de la guérison. Il a créé, en juin 1985, la journée internationale de prière pour la Paix dans le monde. Il s’est considérablement impliqué dans le dialogue inter-religions et a rencontré, à ce titre, les principaux leaders religieux de la planète. La fondation 3HO s’est fortement impliquée dans la guérison des anciens drogués et, à ce titre, fait partie du Conseil économique et social de l’ONU.

Il nous a transmis également l’art du Sat Nam Rasayan, ou comment faire du bien à l’Autre par la méditation, ainsi que le Karam Kriya, la numérologie appliquée à l’amélioration de la vie humaine.

Yogi BHAJAN est décédé le mercredi 6 octobre 2004 à 21 heures dans sa maison d’Espagnola – USA après avoir voyagé continuellement de par le monde, dormant très peu pendant de nombreuses années, pour enseigner le Kundalini Yoga et le Tantra Blanc. Il avait 75 ans depuis le 26 août.